Sourcils : 3 façons

Le sourcil, LE détail qui ne parait pas comme ça mais INDISPENSABLE.

Ce duo structure le visage, donne une harmonie. (Je ne suis pas là pour faire leçon à coup de « arrêtez de sur-épiler vos sourcils par pitié » mais je le dis quand même en passant).

Cet article, aujourd’hui, est pour vous montrer trois façons de « remplir » vos sourcils: Avec de la poudre et avec un crayon.

Mes sourcils

IMG_236

La poudre : Fard à paupières de Bobbi Brown

IMG_240

Ceci me suit depuis maintenant de longues années. Je suis allée un jour au stand Bobbi Brown aux Galeries Lafayette Haussmann et je suis restée fidèle au Fard Grey depuis. Je l’applique à sec ou humide avec un pinceau à sourcils, biseauté en fait. Celui que vous voyez sur la photo est un 266 de MAC, en version voyage.

Bien sur, la tenue du produit est plus longue et intense avec un pinceau humide. Attention, à ne pas se frotter le visage par contre et il est vrai aussi que la « queue » en utilisation à sec s’estompe au fil des heures mais j’ai toujours été satisfaite de mon petit Grey.

La texture est tout douce et assez veloutée.

Plus naturel à un résultat plus intense, on peut jouer sur les effets avec un seul produit. Pratique et super économique. Surtout qu’un fard dure hyper longtemps !!! Même en vous faisant les sourcils tous les jours !

Version Sec

IMG_237

Version Humide

IMG_238

Le crayon : Brow perfector de Nars

IMG_241

Ma dernière acquisition, j’avais envi de changement. Cela m’a fait tout drôle après tant d’années de passer d’un fard poudre à un crayon.

Le Brow perfector est un crayon avec une mine rétractable, assez plate. J’aime le fait qu’il n’y ai pas besoin de tailler le produit, il garde une jolie forme pour dessiner. Je déteste le gaspillage.

Ma couleur est Kalamata, je ne sais pas pour les autres mais la couleur est plutôt chaude. J’aurais aimé quelque chose de plus neutre mais ça ne choque pas en plein jour et à la lumière artificielle donc tout va bien.

La texture est plutôt dure mais facile à prendre en main. C’est assez dur à expliquer en fait… On a l’impression qu’il ne colore pas trop, et en fait vous « construisez » au fur et à mesure la couleur. Du coup, vous pouvez doser l’effet souhaité. Le résultat peut être naturel si vous remplissez juste les trous avec des petites hachures ou plus sculpté si vous dessinez d’abord les contours et que vous remplissez après. Pour le moment, c’est de cette dernière manière que je l’utilise.

Comme l’intensité est modulable, le crayon se fond bien avec les poils du sourcils.

La cire que le crayon contient aide vraiment à la tenue. Là, rien ne s’affadit.

Un petit coup de brosse à sourcils et c’est tout beau.

IMG_239

Je trouve aussi plus joli de « nettoyer » l’endroit où le sourcil est plus fin avec un peu d’anticerne. Question de goût !

Voilà, j’espère que ce petit article vous a plu ! Bon weekend !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s